Déroulez SVP

readme buy it Depuis quelques temps, sur twitter sont apparu des fils à dérouler. Il s’agit de monologue sur un sujet de société ou un autre, où l’auteur ou l’autrice va se répondre et ainsi détailler son propos.

Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce genre de choses.

Je vous souvent fleurir les réactions du genre « Écrivez sur un blog, non mais ». C’est vrai que c’est parfois peu commode de lire ces rouleaux du XXIe siècle, surtout quand les réactions sont nombreuses. J’ai vu que twitter avait un peu adapté la façon de les afficher pour suivre la tendance. Il existe même un système de moments pour regrouper des tweets mais je ne l’ai jamais vraiment vu utiliser jusqu’à présent (sauf une fois au chalet).

D’un autre coté, bien souvent ce genre de fil est écrit sur l’instant, pas vraiment programmé, ou les messages s’enchaînent les uns aux autres. Un post de blog n’aurait sans doute pas la même spontanéité, et ne susciterait pas les mêmes réactions. Souvent les sujets partent du cœur et sont très étayés, car ceux qui s’expriment semblent vivre pleinement le sujet. Souvent ce fil d’idée n’a pas non plus vocation à devenir pérenne, c’est le fruit d’un instant et, en cela, twitter est une plateforme intéressante pour ça.

En bref, comme je le disais au début, je n’ai pas d’avis tranché et vous?

Notes

  1. Le terme est assez drôle d’ailleurs, pourquoi faut il dérouler? Une référence aux parchemins antiques?

Une réflexion au sujet de « Déroulez SVP »

  1. C’est marrant, il ne se passe pas un jour sans que ces tweets à dérouler me donnent des envies de meurtre… J’ai donc un avis tranché : c’est in-su-ppor-table !!! Et tellement moins pratique à lire qu’un blog ! Mais au fond, ce qui me fait le plus hurler, c’est l’injonction systématique qui accompagne ces parchemins à dérouler (je suis d’accord avec ta note de bas de page). « Déroule », « partage ». Non, désolée. Je fais ce que je veux. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *